LVG C.VI

Une reproduction volante (a quitté la collection Memorial Flight)

Une restauration statique

Ce biplace d'observation et de réglage d'artillerie est l'oeuvre de Willy Sabresky, embauché par LVG : Luftverkehrsgesellschaft (Compagnie de transports Aérien) après sa démission de DFW, société dans laquelle il avait réalisé le CV.

C'est donc sans surprise qu'il dessina, pour son nouvel employeur, ce qui n'était finalement qu'un raffinement du C.V : le C.VI. Plus léger et mieux profilé, le prototype fit son premier vol en janvier 1918. L'avion devint rapidement le favori des équipages bien que sa carrière militaire ne dura que 6 mois avant la fin de la guerre. Pourtant sa réputation flatteuse continua jusque dans les années vingt en utilisation civile cette fois. Le moteur était le Benz Bz.IV de 230 hp et l'armement était constitué d'une mitrailleuse Parabellum servie par l'observateur et d'une LMG 08/15 Spandau fixe sur le côté droit du capot moteur.

La plupart des C.VI survivants furent remis aux Alliés à la fin des hostilités.

 

Le LVG C.VI n° 9041/18

Memorial Flight a entrepris la restauration de l'exemplaire original du Musée de l'Air et de l'Espace, le LVG C.VI n° 9041/18.

Cette restauration a permis l'étude détaillée de l'appareil et, avec l'étude de l'exemplaire du Musée Royal et d'Histoire Militaire de Bruxelles qui possède également un exemplaire original, Memorial Flight a pu entreprendre la fabrication d'une reproduction à l'identique pour le vol. Cette reproduction d'abord été terminée, pendant que l'appareil original était entièrement accessible. La restauration a donc désormais repris son cours.

L'histoire de cet appareil est inconnue. Il fut récupéré lors d'un échange entre le Musée de Bruxelles et le Musée de l'Air et de l'Espace.

La restauration a permis de montrer que l'avion avait été "saboté" (un cadre arrière du fuselage ayant été volontairement sectionné) et tout laisse à croire qu'il s'agit d'un ayant n'ayant jamais volé.

LVG-Meudon-08-1980.jpg

Le LVG C.VI n° 9041/18 exposé au Musée de l'Air à Chalais-Meudon en août 1980

La reproduction volante de LVG C.VI

Aucun plan n'étant disponible pour fabriquer un LVG C.VI, l'accès à l'exemplaire original du Musée de l'Air et de l'Espace représentait une opportunité unique de pouvoir faire revivre cet appareil.

Memorial Flight a entrepris la reconstruction à l'identique en copiant l'appareil original pièce par pièce. Chaque caractéristique de l'original : matériaux, techniques, marquages, etc. ont été reproduites.

Terminé aux couleurs du LVG C.VI des Lt Weymar et Lt Haselhoff en Septembre 1918, il vole équipé d'un moteur Benz Bz.IV d'origine.

L'appareil a désormais rejoint la collection de The Vintage Aviator Ltd en Nouvelle-Zélande.

lvg_colorisé.jpg

Lt Weymar et Lt Haselhoff devant leur LVG C.VI le 18 septembre 1918

 

La construction de la reproduction

La restauration de l'original (en cours)

Photoscopes de la reproduction

Photoscope

Le Cockpit.

Photoscope

Le poste arrière.

Photoscope

L'aile haute (gauche) après entoilage.

Photoscope

L'aile basse (gauche) après entoilage.