Fokker Dr.I

Reproduction volante (a quitté la collection Memorial Flight)

Le Fokker Dr.I répondait à des spécifications établies par l'Idflieg pour la réalisation d'un chasseur triplan semblable aux appareils Sopwith capturés et étudiés par ce service. Cette formule permettait de réaliser des avions légers et compacts, donc très maniables.

 

Le Dr.I avait été conçu et réalisé en un temps record par le chef du bureau d'étude de Fokker, Rheinhold Platz, suivant la technique habituelle du constructeur. Son fuselage était fait d'un bâti de tubes d'acier soudés et recouverts de toile de lin, tandis que les trois ailes, monobloc et sans dièdre, formaient une solide structure de bois entoilée et que l'empennage était constitué en tubes d'acier entoilé. Les différentes gouvernes métalliques étaient compensées aérodynamiquement, ce qui permettait au pilote de contrôler l'appareil sans efforts. L'axe du train d'atterrissage était noyé dans un carénage aérodynamique pour augmenter la portance déjà remarquable de l'appareil.

 

L'hélice d'un diamètre de 2,62 m liée au moteur Oberursel de 110 hp - copie du moteur Gnôme puis Le Rhône français - lui conférait des performances exceptionnelles pour l'époque, en montée aux basses et moyennes altitudes. L'aérodynamique notablement fine du Dr.I en faisait un redoutable chasseur par sa maniabilité en combat tournoyant. En revanche ses performances étaient modestes en vitesse pure, et elles s'effondraient rapidement en altitude, problème classique des avions à moteur rotatif. Le plafond pratique du triplan n'excédait pas 4000 mètres, 2000 mètres de moins que ses adversaires SPAD ou Se5 A, ce qui fut l'une des raisons de la brièveté de sa carrière opérationnelle.

 

Entré en service fin août 1917, il fut retiré des unités de 1ère ligne dès le mois de mai 1918. Il servit ensuite dans des unités de défense du territoire et quelques exemplaires furent affectés aux écoles de chasse. Au total, le Fokker Dr.I ne fut construit qu'à 320 exemplaires et serait sans doute resté plus anonymes sans un certain Baron von Richthofen.

 

Reproduction de Fokker Dr.I

L'appareil présenté est une reproduction commencée dans les années 80 par Eberhard Fritsch et terminée en état de vol par l'association.

Un soin particulier a été apporté dans le respect des techniques de construction originales; son moteur ainsi que ses équipements sont d'époque.

Son 1er vol a eu lieu le 3 mai 1991

Précédemment aux couleurs de Karl Bolle, l'appareil, révisé et réentoilé lors d'une grande visite (1997-2002) a changé de décoration pour représenter l'appareil 489 /17 (Wn 2215) de la Jasta 14 en 1918.

Profil_Fokker_Dr1.jpg

La grande visite (1997 - 2002)

La construction (1989 - 1991)

Photoscopes

Photoscope

Cockpit.

Photoscope

Mitrailleuses Spandau.

Photoscope

Viseur et pistolet lance-fusée.

Photoscope

Jauge à essence.

Photoscope

Anémomètre.

Photoscope

Plaque constructeur et inscription aile supérieure.

Album Photos