SPAD XIII

Probablement le chasseur le plus rapide de la guerre, il fut le fer de lance de l'aviation militaire française à la fin de la première guerre mondiale.

Memorial Flight a restauré ce SPAD XIII original une première fois, remis en vol en 1991. En 2006/2007 cet appareil a subi une nouvelle restauration et porte désormais les couleurs du Brigadier Henri Trémeau. Il s'agit de l'unique SPAD XIII d'origine volant au monde.

R.A.F. Be2f

Conçu et fabriqué par la Royal Aircraft Factory, le Be2 possède un design singulier et des performances modestes. Bien qu'il ne fut pas le plus emblématique des appareil du Royal Flying Corps, il fut largement utilisé par les britanniques.

Memorial Flight a terminé cette reproduction équipée d'un moteur R.A.F. 1a conforme à l'original, dans sa version de bombardement de nuit, avec un éclairage spécifique et totalement fonctionnel.

Be2_vol3_small.jpg
06.jpg

L.V.G. C.VI

Ce biplace allemand d'observation et de réglage d'artillerie fut construit à partir de janvier 1918 par Luft Verkehrs Gesellschaft.

La restauration du L.V.G. C.VI du Musée de l'Air et de l'Espace étant confié à Memorial Flight, l'association a profité de cette opportunité pour construire une reproduction 100% identique à l'original qui vole avec un moteur d'origine Benz Bz.IV de 230cv.

Sopwith Strutter 1B2

D'origine Britannique, le Sopwith Strutter a été majoritairement fabriqué sous licences par divers constructeurs en France. Il sera très largement utilisé par l'aviation française et même tardivement malgré des performances limitées.

L'association a restauré cet appareil original qui vole dans la configuration bombardier biplace (1B2) aux couleurs de l'escadrille SOP 66.

Fokker D.VII F

Considéré comme le meilleur chasseur allemand de la première guerre, le Fokker D.VII a marqué sa légende au point d'être nommément cité dans le traité de Versailles en 1919.

Cette reproduction conforme à l'original, est l'unique au monde à voler dans la configuration haute altitude (D.VIIF) équipée du seul moteur BMW IIIa original encore en fonctionnement.

Heinkel 162

Le Chasseur du Peuple (Volksjäger) fut une utopie du III° Reich, mais finalement un avion extraordinaire, unique en son genre. Equipé d'un siège éjectable, Il s'agit du premier avion de chasse mono-réacteur produit en série en 1945.

L'exemplaire original n° 120015 du Musée de l'Air a été restauré par Memorial Flight afin de lui rendre ses couleurs et sa configuration d'origine.

DSC02690.jpg

Voisin 10 Ca2

Le Voisin 10 commença début 1918 à remplacer le type 8. Equipé d'un moteur Renault 280 ch, un petit nombre de versions "canon" fut fabriqué (canon Hotchkiss à tir rapide de 37mm).

Memorial Flight a restauré ce fuselage de Voisin 10 Ca2 pour le compte du Musée de l'Air et de l'Espace, dernier témoignage des Voisin 10. Les recherches ont permis de déterminer que l'avion a appartenu à l'escadrille V110 et a donc été peint dans les couleurs de cette unité.

R.A.F S.E.5a

 

Le S.E.5 / S.E.5a, est rival du Sopwith Camel pour le titre de meilleur chasseur anglais de la 1ère guerre mondiale. L'avion, de conception plutôt moderne pour son époque était équipé avec un moteur Hispano-Suiza / Wolseley de 200hp dans sa version S.E.5a.

Memorial Flight a terminé la construction d'un projet débuté en Angleterre. L'appareil a été mis en vol et peint aux couleurs du S.E.5a #C1096 "Maybe" de l'as canadien Lt. HJ "Hank" Burden du Squadron 56.

HD_SE5a.jpg
Point_interro_terminé.jpg

Bréguet Br19 TF "Point d'Interrogation"

Dans les années 1920, le Bréguet XIX (Br19) succéda au Bréguet 14 comme avion de bombardement et de reconnaissance à grand rayon d'action. La version spécifique Br19 TF "Super Bidon" fut conçue en 1929 pour le raid transatlantique qu'aillaient réaliser Dieudonné Costes et Maurice Bellonte.

Memorial Flight a entrepris, de 1997 à 2002, la restauration du Bréguet 19 Super Bidon "Point d'Interrogation" pour le compte du Musée de l'Air et de l'Espace.

Blériot XI²

 

Appareil célèbre pour avoir réalisé la première traversée de la manche en 1909, le Blériot XI fut dérivé pour une utilisation militaire en version biplace Blériot XI², destinée à l'origine à l'observation du champ de bataille.

Débutée par la branche allemande de l'association sur la base de plans et d'un exemplaire non restauré appartenant au Musée de l'Air et de l'Espace, cette reproduction vola d'abord aux couleurs de l'escadrille BL3 entre 2000 et 2004. En 2005, après une grande visite dans notre atelier, il porte les couleurs italiennes de la I Squadriglia.

Bleriot4_HD.jpg
IMG_1245.jpg

Fokker Dr.I

Rendu Célèbre par le baron Manfred von Richtoven, plus grand as de la 1ère guerre mondiale, le Fokker Dr.I fut construit à 320 exemplaires seulement. Il ne servit, dans les unités de première ligne, que de fin août 1917 à mai 1918.

Cette reproduction débutée dans les années 1980 par Eberhard Fritsch fut terminée et mise en état de vol en 1991 par Memorial Flight, aux couleurs de Karl Bolle. De 1997 à 2002, l'avion subit une grande visite et est ensuite peint aux couleurs du Fokker Dr.I n° 489/17 (Wn 2215) qui vola au sein de la Jasta 14 en 1918.

MD 311 Flamant

A partir de fin 1945, Marcel Bloch devenu Marcel Dassault crée la société des Avions Marcel Dassault. L'un de ses premiers projets d'après guerre sera le MD 311 Flamant dont le prototype effectue son premier vol le 29 mars 1948. Les Flamants seront en service opérationnel de 1951 à 1982.

Le MD 311 n°282 fut le dernier Flamant en service dans l'Armée de l'Air et fut cédé à Memorial Flight en 1987. Il revola pour la première fois en 1989 et conserva les marquages de sa dernière affectation au G.E. 316 de Toulouse. Arrêté de vol depuis plusieurs années, cet avion prend une retraite bien méritée devant son leu de construction chez Dassault Aviation à Bordeaux-Mérignac.

MD311_282_couleur.jpg